En chargement. Merci de patienter...
Recherche

Le Pavillon du Mohair Un élevage tout en douceur

C’est en Ardennes, dans la commune de Gouvy, que se niche la ravissante ferme qui abrite l’élevage surprenant mais bien de chez nous de Sylvia et René. Il y a maintenant plus de 7 ans que l’idée de faire quelque chose de différent a motivé Sylvia, anciennement vendeuse, à changer de cap.

Un voyage, l’envie de travailler avec des animaux, et l’idée s’est transformée en projet de vie : se consacrer à ces mignonnes petites chèvres bouclées, les chèvres Angora.

Élevées pour leur laine exceptionnellement douce, chaleureuse et légère, le mohair, le troupeau de 50 chèvres aux allures trompeuses de moutons s’épanouit dans de belles étables boisées et de spacieux pâturages qui jouxtent les bâtiments.

On découvre ici un élevage animé par la passion et le bien-être de l’animal, dont l’éleveuse connaît chaque petit nom et chaque caractère. Les téméraires, les timides, les câlins et les vétérans du troupeau qu’un œil non averti ne pourrait pas différencier, Sylvia et René, eux, les connaissent par cœur. Assurant chaque étape de leur vie par des soins et un amour constant, il n’est pas question ici de voir Hercule ou Lola finir dans l’assiette.

D’ailleurs, pour éviter un maximum de stress aux bêtes, les tontes sont patiemment effectuées sur place, deux fois par an, par les éleveurs eux-mêmes. Un moyen de récolte en douceur de la précieuse laine, qui soulage l’animal lors des chaleurs estivales et permets également de lutter contre les parasites qui apprécient l’épaisse toison bouclée.

La laine est ensuite lavée, puis envoyée à une coopérative française pour être filée, étape qu’il n’est plus possible de réaliser sur place au vu de la quantité de matière récoltée tous les 6 mois (en moyenne 5kg par an et par chèvre).

Une fois la laine revenue, elle est vendue sur place sous forme de pelotes ou bien directement transformée par les mains expertes de Sylvia.

Fille de couturière, aussi à l’aise avec une machine à coudre qu’avec des aiguilles à tricoter, elle s’emploie à sublimer la fibre qu’elle produit en créant des accessoires et vêtements uniques et élégants, pour tous les styles et tous les goûts.

Loin de se limiter aux écharpes et bonnets, les variations du mohair sont ici déclinables à volonté. Des plaids, gilets, ponchos et vestes sont notamment exposés et vendus dans la petite boutique de la ferme.

Pour retrouver le reportage complet, rendez-vous sur ma page Facebook!

Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Le Pavillon du Mohair
Histoire Détails Détails J'aime 1

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Colonnes/Rangées
Direction du Slide
Taille des Tuiles
Style des Tuiles
Voir Panneau
Customize